Luc 14 / Matt 22

En français & english


L'accomplissement des paroles  de Jésus 
" le réveil Tzigane "

 

Nous savons qu'Israël est le grand signe du retour de Jésus. Un autre grand signe étant le salut du peuple Tzigane.  Peuple énigmatique, nous ne connaissons pas son origine mais nous savons sa destinée, le royaume

des cieux. Les paraboles des noces de l'agneau énoncées par Jésus dans Matthieu 22.1 à14 et Luc 14.15 à 24 nous l'attestent.  Matt. 22.16 : Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent.

Luc 14.23 : va dans les chemins et le long des haies et ceux quetu trouveras contrains-les d'entrer.

Le mot chemin en grec ancien est le même dans Matthieu et Luc .

 

      L'un des faits marquant de ces prophéties c'est le moment et lieu de ces invités de la dernière heure. Pendant plus de 2000 ans l'évangile et l'invitation de Jésus ont été annoncé à toutes les nations premièrement par les apôtres, en dernier par les missionnaires c'est le début des deux prophéties. Avant la venue du Roi ou de l'époux  il y a encore de la place  et l'ordre est donné d'aller chercher ceux qui vivent dans les chemins, le long des haies. A notre connaissance le peuple Tzigane, plus de 60 millions dans le monde, durant 20 siècles n'a jamais été évangélisé en masse si ce n'est que quelques- uns uns qui se sont converti.

Quand Jésus dit ces paroles, à son époque et jusqu'à nos jours il n'y a personnes qui vivaient dans les chemins et le long des haies en Israël. Lorsque le réveil commença en France les Tziganes vivaient dans des caravanes à chevaux et séjournaient dans des chemins et  le long des haies comme l'indique le texte de Luc. " son serviteur "qui alla selon la parole du maître, le pasteur Clément Le Cossec fût à l'origine de ce réveil commencé dans les années 50.De plus nous savons que ce peuple à toujours souffert et encore de nos jours aussi bien en France qu'en Inde ou d'autres nations  où ils subissent des persécutions et des rejets de la société. Plus de  600 000 ont péris durant la seconde guerre mondiale dans les camps de la mort.

C'est pour cela qu'ayant l'habitude d'être exclus par tous  et étant rarement invité mais plutôt évité le mot choisi par Jésus “Contrains - les ”  est encore une preuve de plus à propos de ces  invités de la dernière heure.

Notre Seigneur veut que ce peuple fasse parti de sa maison. “Quand la salles de noces fut pleine de convives. Le roi entra”

Le salut du peuple Tzigane est l'un des signes du retour de Jésus et si l'Esprit et l'épouse disent : “Viens”

Apoc 22.17 . L'épouse (les chrétiens du monde entier) doit tout faire pour amener ce peuple au salut et obéir à l'ordre du maître.

A ce jour 600 000 Tziganes ont accepté le Christ comme sauveur. Le but à atteindre est encore immense : 60 MILLIONS.

Merci de vous engager dans l'accomplissement de la parole de Jésus.        

 

Votre Frère dans le service
Paul 




The accomplishment of the Words of Jesus 

  

“ The revival among the gypsies “ 

  

We know that Israel is the ultimate sign of the return of Jesus. Another ultimate sign is the salvation of the gypsy people. An enigmatic people, whose origins we do not know but we know their destiny: the kingdom of heaven. The parable of the wedding banquet spoken by Jesus in: Mat: 22:1-14 and Luke 14:15-24 do declare:                  -         Mat: 22:10 “ So the servants went out into the streets and gathered all the people they could find, “                  -         Luke 14:23 “Go out to the roads and country lanes and make them to come in “ 

One of the facts outstanding of these prophecies is the time and place of the guests of the last hour. During more than 2000 years the gospel and the invitation of Jesus had been announced to all nations: first, by the Apostles, and in the last days by the missionaries. It is the beginning of the two prophecies. Before the arrival of the king or a certain man, there was still room and the order was given to: go out to the roads and country lanes. To our knowledge, more than 60 million gypsy people in the world have never been evangelised in large numbers during the last 20 years, only few have been converted. 

When Jesus spoke these words in his days, and to our time, there was no one who lived along the roads and country lanes. When the revival began in France, the gypsies lived in horsedrawned caravans (trailers) along the roads and country lanes as mentioned in the gospel of Luke: “ his servant “ who went according to the word of the Master. Pastor “ Clement Le Cossec was at the origin of the revival which began in the early fifties. Furthermore, we know that this people always suffered and still does as in France and India and other nations; they are persecuted and rejected by society. Over 600 000 perished in the concentration camps during the Second World War. 

It is for that reason, being used to be excluded by all and rarely invited but most likely avoided, the chosen words by Jesus: “ make them to come in “, is still one more proof concerning the guests of the last hour.

Our Lord desires that these people be a part of the house, “ and the wedding hall was filled with guests. But when the king came in “

The salvation of the gypsy people is one of the signs of the return of Jesus and if the Spirit and the bride say: “Come” (Rev: 22:17); the bride (the Christians of the whole world) must do all they can to bring these people to salvation and obedience to the order of the Master.

To this day, 600 000 Gypsies have accepted Christ as their Saviour. The goal to reach is still vast: 60 MILLION. We thank you for your commitment in the accomplishment of the Word of Jesus.

 

 Your brother Paul